L’Olfactothérapie, une autre façon d’utiliser les huiles essentielles


Vous avez déjà entendu parler de l’olfactothérapie ?

Les huiles essentielles sont souvent connues pour leur usage en cutané, en ingestion et en diffusion mais ces dernières peuvent aussi être utiliser en olfaction, c'est à dire en respirant directement l'huile essentielle.


Lorsque nous respirons, les molécules viennent se fixer sur des récepteurs de la muqueuse nasale qui vont envoyer un message au niveau du système limbique (ce dernier est un ensemble de zones du cerveau connues pour jouer un rôle dans l'olfaction, la mémoire et la régulation des émotions).

On sait que le système limbique exerce une influence sur le système endocrinien (organes sécréteurs d'hormones).

Ainsi, en fonction du type de molécules respirées, l’effet sur nos émotions pourra par exemple être tonifiant ou apaisant.





L’olfactothérapie consiste à utiliser les huiles essentielles en olfaction, c'est-à-dire en respirant directement l’huile essentielle telle quelle, sans diffusion. Les molécules volatiles vont venir agir directement sur notre système limbique, autrement dit, sur nos émotions. On pourrait rassembler les huiles essentielles en trois grandes catégories :



Les dynamisantes

Ce sont les huiles essentielles qui vont vous apporter tonus et vitalité (l’HE de citron et de cèdre par exemple). Elles vous aideront à retrouver du dynamisme et de la positivité dans les périodes où vous ressentez une baisse de tonus et de motivation.


Les apaisantes

Elles vont agir sur le stress et l’anxiété. Elles vont vous apaiser et vous permettre de retrouver une certaine sérénité quand vous vous sentez « débordé » par vos émotions. Elles favorisent le lâcher prise et la détente. Dans cette catégorie nous retrouvons notamment l’HE de mandarine, de petit grain, lavande vraie ou encore Neroli (ma préférée).


Les équilibrantes

Elles favorisent l’équilibre intérieur et le bien être d’une manière générale. On peut citer la très connue Ylang Ylang, la rose, le géranium…


Cette liste et « classification » n’a pas prétention à être exhaustive mais permet juste de se rendre compte que les huiles essentielles peuvent avoir différentes impacts sur notre système émotionnel. Il est donc important de choisir en fonction de vos besoins du moment.


Mes premiers pas dans l’olfactothérapie ont été accompagnés par le "guide de l’olfactothérapie" de Ronald Mary, Catherine Béhar, Jean-Charles Ommerard, Guillaume Gérault. C’est un excellent ouvrage que je recommande d’avoir sous la main pour vous permettre de trouver simplement les huiles essentielles qui vous plaisent et vous correspondent pour un accompagnement au quotidien. Car, même s’il suffit de respirer, l’odeur de l’huile essentielle choisie doit aussi vous plaire. On sait à quel point les odeurs peuvent être évocatrices de souvenirs et de sensations propres à chaque individu. Une odeur qui est apaisante pour une personne pourra ne pas être agréable pour une autre. Ainsi, prendre le temps de bien sélectionner ses huiles est important.

Une fois les huiles qui vous correspondent à vos côtés c’est autant de petits moments de douceur et de bien être que vous pouvez vous accorder dans votre journée (bien souvent trop chargée).





Comment faire ?


Et bien rien de plus simple ! Il suffit de respirer l’odeur (les molécules volatiles, celles qui agissent sur votre système limbique) directement au dessus du flacon ou dans un pendentif prévu à cet effet. L’idéal étant de prendre le temps de sentir calmement sur une lente inspiration. Ça ne vous prendra que quelques secondes pour vous accorder un instant de pur bien être au quotidien !




Dans un prochain article, nous verrons comment s'y retrouver dans le large choix d'Huiles essentielles proposées à la vente. D'ici là, prenez soin de vous et accordez vous du temps.






© 2019 -2020 Abyss Glass. Tous droits réservés.

  • Facebook
  • Instagram

06.75.50.41.81